Families Change Guide sur la séparation et le divorce

You are here

Émotions

Jeanne : Tu as l’air bien triste aujourd’hui, Neel.

Neel : Ouais. C’est vraiment difficile lorsque tes parents se séparent.

Jeanne : Je sais. Quand ça m’est arrivé l’année dernière, j’ai éprouvé des tas d’émotions différentes, je ne savais plus quoi faire. C’était des hauts et des bas, comme les montagnes russes. Un moment j’étais triste, et l’autre j’étais furieuse, puis j’avais peur, je me faisais du souci et j’étais confuse… Mais tu sais ce qui m’a aidé? 

Neel : Quoi?

Jeanne : Je suis allée voir la conseillère scolaire, Mme Watson. Elle a écouté ce que j’avais à dire, et puis elle m’a raconté des tas de choses sur ce que les enfants ressentent lorsque leurs parents ne vivent plus ensemble. J’ai compris beaucoup de choses.

Neel : Qu’est ce qu’elle t’a dit?

Jeanne : Eh bien… 

Jeanne : Mme Watson m’a dit qu’il est tout à fait normal d’éprouver des tas d’émotions différentes lorsque tes parents se séparent. 

Conseillère : Tu pourrais : être triste, en colère, avoir peur, être confuse, être inquiète, avoir honte, te sentir coupable, être soulagée.

Jeanne : Parfois, j’ai l’impression que toutes ces émotions m’arrivent en même temps!

Conseillère : Et tu pourrais aussi éprouver d’autres émotions.

Il se pourrait que :

  • tu sois vraiment bouleversée en entendant tes parents se disputer ou pleurer
  • le parent qui n’est pas avec toi te manque beaucoup
  • tu te sentes différente de tes amis et des autres familles
  • tu espères que tes parents vont se réconcilier
  • tu aies l’impression d’avoir à choisir un parent plutôt que l’autre, ou que tu doives prendre parti

Conseillère : L’important, c’est de se rappeler que ce tu éprouves n’est ni juste, ni faux.

 

Ce qui se passe

Jeanne : Mme Watson m’a dit que lorsque tu éprouves des émotions très fortes, il est possible que…

Conseillère : 

  • tu n’arrives pas à penser à autre chose
  • tu ne dormes pas et tu fasses des cauchemars pendant ton sommeil
  • tu te fâches pour un rien
  • tu fasses pipi au lit

Les parents éprouvent sans doute les mêmes émotions que leurs enfants, et ils peuvent se comporter de manière différente. Mais ne t’inquiète pas. Ils iront bientôt mieux… et toi aussi !

 

Se sentir mieux

Jeanne : Mme Watson m’a dit qu’il y a des tas de choses à faire pour se sentir mieux.

Conseillère : Ce que tu ressens est important. Parle de tes émotions.

  • Dis à tes parents comment tu te sens.
  • Parles-en à un ami.
  • Parle à quelqu’un de ta famille, un grand-parent, une tante ou un oncle.
  • À l’école, tu peux en parler à ton professeur ou à ton conseiller – comme tu le fais aujourd’hui, Jeanne.

Parfois, pour se sentir mieux, il faut parler de ce qui ne va pas.

Tu peux aussi exprimer ce que tu ressens en tenant un journal intime.  Dessiner, cela aide aussi.

Pleurer peut aussi aider à faire sortir les émotions, plutôt que de les garder pour soi.

Jeanne : Et si je n’ai pas envie de pleurer.

Conseillère : C’est normal aussi. N’essaie pas de te forcer à pleurer si tu n’en as pas envie.

 

Se sentir mieux

Conseillère : Fais beaucoup de sport. Va marcher… ou courir ! Fais de la bicyclette. Demande à quelqu’un de t’emmener à la piscine ou à la patinoire. Joue au basket-ball, au base-ball, au soccer ou fait du hockey. Le sport est un bon moyen d’exprimer ses émotions et de se sentir mieux.

Continue à faire ce qui te fait plaisir. Va voir tes amis. Lis des livres. Amuse-toi avec ton chien. Va au terrain de jeux. 

Jeanne : Donc, j’ai toujours le droit de m’amuser?

Conseillère : Bien sûr! En fait, c’est très important de s’amuser!

Jeanne : Qu’est-ce qui se passe si après tout cela je ne me sens toujours pas mieux?

Conseillère : Si ce que tu ressens dure très longtemps, et t’empêche de faire ce que tu fais normalement, demande de l’aide. Parles-en à tes parents, ton professeur, ton conseiller, ou avec tout autre adulte en qui tu as confiance et dis leur que tu veux parler à quelqu’un qui peut t’aider.

 

De bonnes nouvelles

Jeanne : Et tu sais quoi? Mme Watson avait de bonnes nouvelles!

Conseillère : Il y a des tas de choses à faire pour se sentir mieux.

Ce que tu ressens maintenant ne durera pas pour toujours. Ça va aller mieux, et peut être même plus rapidement que tu l’imagines! 

Jeanne : Oh là là! Il est tard. Il faut que je parte. 

Neel : Merci de m’avoir raconté ce que Mme Watson t’a dit. Je me sens mieux maintenant.

Jeanne : Bon, à demain!

Neel : Au revoir!